Les metiers

Le titulaire de ce Master peut exercer les fonctions d’ingénieur en production d’énergie électrique dans les domaines des énergies conventionnelles (nucléaire, hydroélectrique, …) et des énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien…), de la maintenance industrielle, de la sûreté nucléaire ainsi que de la distribution et de la gestion de l’énergie dans le respect de la transition énergétique. Les connaissances approfondies développées dans ce master prépareront aussi les étudiants qui le souhaitent au travail de recherche en laboratoire pour la réalisation d’une thèse dans des laboratoires publics ou industriels.

Les diplômés issus de la Formation auront aussi acquis des connaissances et des méthodologies en entreprise qui leur permettront d’exercer des responsabilités dans :

  • L’ingénierie études et essais
  • Les travaux d’études-recherche- développement
  • La gestion de projets
  • La réalisation d’études techniques : conception et amélioration des produits
  • La gestion de la qualité des réalisations
  • L’exploitation maintenance d’installations
  • La conduite technique et scientifique d’équipes de travail

Les recrutements se font dans les grands groupes internationaux de construction, d’exploitation et de maintenance des unités de production d’énergie : EDF, EDF énergies nouvelles, Areva… ainsi que dans les organismes de recherche et les PME-PMI.

Types d’emplois accessibles :

  • Ingénieur de production d’énergie
  • Ingénieur d’exploitation
  • Ingénieur de maintenance
  • ingénieur sureté en industrie nucléaire
  • Ingénieur en radioprotection
  • Ingénieur de projet
  • Ingénieur d’Etudes
  • Ingénieur d’Applications
  • Ingénieur qualité industrielle

TÉMOIGNAGES

Pauline Dujardin 

A l’issue d’un stage de 6 mois réalisé dans le cadre du M2 PEnTE au sein de la centrale nucléaire de Golfech, j’ai candidaté pour un poste d’ingénieur d’exploitation (service Conduite), ce qui m’a permis de concrétiser rapidement mon projet professionnel. Aujourd’hui, ma vie professionnelle me permet de m’épanouir pleinement! 
Être ingénieur d’exploitation, c’est assurer, depuis la salle de commande, en équipe, le pilotage et la surveillance d’une unité de production d’électricité, en toute sûreté et en toute sécurité, pour répondre à la demande des consommateurs. Produire ce bien si particulier, devenu indispensable au développement de notre société, s’effectue dans une organisation solide et complexe. Une centrale nucléaire vit et sa conduite requiert une grande rigueur ainsi que la collaboration de nombreux métiers. Ce travail est très complet et me passionne! Je ne vis pas deux fois la même journée!
Je voudrais terminer en adressant un message d’encouragement à toutes les femmes qui aspirent à des carrières scientifiques et techniques : 
Il est vrai que nous sommes peu nombreuses à travailler dans ce milieu professionnel. Néanmoins, nous y sommes toutes épanouies! Alors, si ce secteur vous attire, n’hésitez pas, osez! Osez, vous trouverez votre place!

Arnaud Bonhomme 

J’ai intégré le projet Pluriannuel du CNPE de Golfech pour un stage d’une durée de 6 mois dans le cadre du M2 PEnTE. Comme son nom l’indique c’est un projet pluridisciplinaire qui propose une vision précise sur la programmation des activités dimensionnantes sur les 10 années à venir. Fort de cette expérience sur la planification des activités, j’ai été recruté par l’entreprise WDB (prestataire EDF et leader dans le domaine de la planification) pour réaliser le déploiement de l’outil GPS du projet SdIN concernant le CNPE de CHOOZ (nouveau Système d’Information Nucléaire). J’ai donc pour mission d’initialiser et d’optimiser cet outil (intégration du préventif, des tâches planning, des impacts sûreté…) en collaborant avec les planificateurs EDF sur les projets TEM (Tranche En Marche) et AT (Arrêt de Tranche) pour répondre à leurs attentes. Je réalise aussi de nombreux échanges avec le CNPE de Civaux (même palier N4) et l’entreprise ORESYS (expert GPS) pour développer le meilleur outil possible.
Pour conclure, le déploiement de cet outil demande une bonne communication et de bonnes connaissances des différentes activités pour répondre au mieux aux attentes d’EDF.

Yohan Dulong 

Après six mois de stage passés au sein de la direction en charge du développement éolien terrestre d’EDF Energies Nouvelles dans le cadre du M2 PEnTE, j’ai été recruté pour réaliser la gestion de parcs photovoltaïque. Ma mission principale consiste à gérer en bon père de famille les sociétés de projet détenant les parcs photovoltaïques. Concrètement, cela passe par des revues hebdomadaires des actions réalisées sur les parcs avec les techniciens de l’O&M (Opérations et Maintenance), du reporting auprès des investisseurs, de la gestion des contrats (baux, O&M, vente de l’électricité, etc.) et de la mise en place d’outils afin d’améliorer les performances.
En conclusion, c’est un métier pluridisciplinaire qui demande de la curiosité et du pragmatisme afin de pouvoir répondre à diverses problématiques (juridique, technique, financière, etc.)
L’intitulé de mon poste est : gestionnaire d’actifs photovoltaïque chez EDF Energies Nouvelle à Paris la Défense.

Clémence Laurens 

Consultante projet en CDI chez Emysys, Société de consultance en énergétique (électricité, nucléaire etc…).

Thomas Pletenka 

A la suite de mon parcours Physique Fondamentale ainsi que du Master 2 Physique de l’Energie et de la Transition Énergétique, j’ai été embauché à la centrale nucléaire de Saint Laurent des Eaux comme ingénieur de conduite. Ce poste d’opérateur permet à la fois d’allier technique, réflexion et compréhension des systèmes physiques présents dans le fonctionnement d’une centrale nucléaire. Après les 18 mois de formation, il est en charge du pilote de l’installation et évolue en salle de commande dans un poste en 3×8. Le statut de Cadre permet d’effectuer des tâches transverses liées à la documentation, à l’évolution des méthodes mais offre également des possibilités d’évolution très intéressante que ce soit en tant que formateur, manager ou chef d’exploitation. Le domaine du nucléaire est vaste et varié et si l’on cherche à intégrer un poste d’ingénieur, ce milieu est une solution adéquate

Romain Lemeur 

Aujourd’hui en poste chez ERDF en tant que Project Manager sur le projet SOGRID, je mets tous les jours en pratique les connaissances que j’ai acquises au cours de ma formation du Master PEnTE. Les aspects électrotechniques, industriels, mais aussi l’ensemble du contexte de l’énergie et de la transition énergétique m’ont permis de monter en compétences pour accéder à des responsabilités importantes dès la sortie du diplôme. Ayant repris mes études après une période d’errance professionnelle le master m’aura ramené sur les bons rails et donné les opportunités d’accéder à la carrière que je souhaitais.