Formation Continue

PROFIL & PRÉ-REQUIS POUR INTÉGRER CE MASTER :

– Au niveau M1 : La formation recrute des candidats ayant un diplôme de technicien supérieur dans les spécialités scientifiques et techniques : BTS, DUT ou Licence professionnelle (diplôme de niveau III ou II ).

Particularité : Selon les acquis professionnels et le niveau de connaissances du salarié, le parcours de formation sera adapté et personnalisé. La durée de la formation pourra donc varier de 2 à 3 ans selon que le salarié aura besoin, ou non, de suivre un cycle d’adaptation de 10 mois avant d’accéder au Master.

Pour accéder au Master, le salarié doit obtenir une équivalence des prérequis d’entrée en formation. Pour cela, un dossier validation des acquis (VAP ou VA 85 décret de 1985) est constitué à la fin du premier cycle de la formation. Un jury se réunit pour valider l’entrée en formation du salarié.

– Au niveau M2 : La formation recrute des Demandeurs d’emploi et salariés (CIF et DIF possible) titulaires d’un diplôme dans ce domaine de niveau Bac+4 minimum ou équivalent (Validation d’Acquis possible) peuvent suivre ce Master. Une démarche de Validation d’Acquis de l’Expérience (VAE) pour une validation totale ou partielle du Master pourra aussi être engagée.

MODALITÉS DE SÉLECTION ET CALENDRIER :

L’admission s’effectue sur :

  • Dossier comprenant un CV avec lettre de motivation et précision du projet professionnel
  • Entretien pour cibler les niveaux de connaissances et compétences du candidat dans le domaine de l’énergie

La sélection finale est réalisée par un jury paritaire interne à l’université où l’entreprise est représentée.

La pré-sélection des candidats sur dossier s’effectue en mai/juin et le jury d’admission fin juin année n.

Le cycle d’adaptation, si nécessaire, se déroule de septembre année n à juin année n+1. Le jury d’admission au cycle Master a lieu en juin de l’année n+1.

Le cycle du master se déroule de septembre de l’année n+1 à juin de l’année n+3. Le jury d’obtention du diplôme a lieu en septembre de l’année n+3.

ORGANISATION DE LA FORMATION

La formation est réalisée par alternance entre l’Université et l’Entreprise et se compose de deux parties :

Un cycle d’adaptation (si nécessaire) comprenant les matières suivantes :

Physique Nucléaire (48h), Mesures des rayonnements nucléaires et radioprotection (45h), ainsi que d’autres matières nécessaires pour le suivi du Master, à définir en fonction des connaissances et compétences initiales du candidat, pouvant représenter entre 200 et 300 h d’enseignements supplémentaires. La durée de ce cycle est de 10 mois avec des créneaux horaires qui peuvent être aménagés.

Un cycle Master comprenant les enseignements suivants :
Le programme de la première année permet d’acquérir les connaissances et les compétences de bases utilisées dans les métiers associés à la production d’électricité d’origine nucléaire et énergies nouvelles renouvelables. Ce master 1 est aussi constitué d’unités d’enseignements consacrés à l’instrumentation, les capteurs et la métrologie qui établissent le socle de connaissances nécessaires aussi au domaine de l’énergie. En effet, ces connaissances sont nécessaires à l’exercice des métiers d’ingénieur dans les domaines de la production d’énergie électrique d’origine conventionnelle (nucléaire en particulier) et renouvelable, ainsi que pour la maintenance de ces sites, y compris pour l’étude, la mise au point, les essais et la réalisation de dispositifs pour de nouveaux sites de production comme par exemple dans le domaine des énergies nouvelles.

La première année comprend 624 heures d’enseignements réparties sur 40 semaines :

Anglais & Professionnalisation 110
Simulation multi physique 30
Capteurs et applications 110
Traitement du signal 38
Physique nucléaire 40
Métrologie et traitement statistique 50
Etudes vibrationnelles 40
Mesures et essais mécaniques 50
Electronique numérique 38
Automatique 50
Instrumentation 68

Le programme de la deuxième année est centré sur les connaissances et les compétences nécessaires pour exercer les métiers d’ingénieur dans les domaines de la production et la distribution d’énergie conventionnelle et renouvelable, la maintenance industrielle, la sûreté nucléaire, l’ingénierie, la conception et la réalisation de projets dans la production d’électricité grâce à des énergies renouvelables.

La deuxième année comprend 448h d’enseignements et 200h de projet en entreprise réparties sur 20 semaines suivis d’un stage de 5 mois dans l’entreprise :

Conception et fonctionnement d’une centrale nucléaire 68
Radioprotection et combustibles nucléaires 54
Physique de la conversion d’énergie 68
Production et distribution électrique 60
Automatique, contrôle, commande et signal 70
Matériaux pour l’énergie – Performances, Durabilité 84
Formation Humaine et Sciences du Management 44
Réalisation de projets : Mise en situation professionnelle 200
Mise en situation professionnelle 5 mois

Le projet et le stage donnent lieu pour chacun à un mémoire que l’Agent doit présenter devant un jury.

PROCÉDURE D’INSCRIPTION :

Se rapprocher du service Mission Formation Continue et Apprentissage (MFCA) de l’Université Paul Sabatier (UPS) : tempo-mfca.ups- tlse.fr

Un CV et une lettre de motivation sont demandés afin de mieux cerner vos objectifs professionnels. Ces documents doivent être envoyés à :

– Jean-francois.georgis@aero.obs- mip.fr

– alain.bernes@univ-tlse3.fr